Économiser l’énergie

Comme beaucoup d’actions écolo, cela permet à la fois de faire des économies et de limiter son impact sur l’environnement.

L’énergie : un enjeu majeur où tout le monde à un rôle à jouer

Selon le Scenario Negawatt : la transition énergétique passe par les énergies renouvelables mais aussi l’efficacité et la sobriété énergétique.
Chacun a donc son rôle à jouer en diminuant sa consommation et en sélectionnant son fournisseur d’énergie et ses appareils.

Scénario Negawatt

Pour faire des économies

Les coûts de l’énergie sont ceux qui augmentent le plus et la tendance n’est pas prête à s’inverser.

Des petits gestes qui comptent

– Presque tous les équipements électriques continuent de consommer de l’électricité une fois éteints (lave-linge, micro-ondes, mais surtout télé et ordinateur) : branchez-les sur des multi-prises à interrupteur pour VRAIMENT les éteindre quand vous ne les utilisez pas.

– Éclairage : veillez à ne pas laisser la lumière allumée quand vous quittez une pièce, privilégiez les ampoules basse conso, optimisez la lumière du jour (par la disposition des meubles, l’opacité des voilages, la clarté de vos mûrs, etc.)

– Chauffage : un peu de bons sens! S’il fait froid, mettez un pull plutôt que de surchauffer. Sachez qu’un degré en moins vous fera économiser 7% d’énergie. La température conseillée est de 20°C pour la pièce principale et 18°C dans les chambres.

– Isolation : priorité à donner aux fenêtres (double ou triple vitrage) et à l’isolation des combles (20 cm minimum). A défaut de pouvoir changer vos fenêtres, calfeutrez-les en utilisant des joints prévus à cet effet.

– Climatisation : en France peu d’endroits nécessitent vraiment une climatisation électrique. Souvent quelques gestes simples permettent de s’en passer : fermer les volets exposés au soleil le jour et bien aérer la nuit. En dernier recours, la mise en place d’un puits canadien sera une bonne alternative aux climatiseurs.

– Frigo : réglez-le à 3-4°C, dégivrez-le régulièrement et dépoussiérez la grille à l’arrière. Considérer l’achat ou la fabrication d’un garde-manger. Beaucoup de fruit et légumes se conservent mieux ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *