Simplifiez-vous la vie, consommez moins

Ne soyez plus une victime consentante de la société de consommation et reprenez en main votre budget
Le produit le moins polluant est celui que l’on n’achète pas
Restez libres et conscients de vos achats
Passer de l’avoir à l’être

Pour l’environnement

Parce que la terre ne pourra résister au mode de consommation occidental.
A l’heure où la croissance économique est encore l’objectif principal de la plupart des nations (peut-être à la seule exception du Bouthan), il apparaît comme de plus en plus évident qu’une croissance infinie n’est pas possible sur une planète finie (d’autant plus lorsqu’elle se base essentiellement sur des ressources non renouvelables)

 

« Vivre simplement pour que d’autres puissent simplement vivre » — Gandhi

 

…et pour vous-même

Parce qu’au-delà d’un seuil minimum, consommer plus ne rend pas plus heureux.
Parce qu’en diminuant ses « besoins », on a moins de pression à gagner toujours plus.
Avoir du temps à consacrer aux choses réellement importantes (relations humaines, contact avec la nature et avec soi-même)

 

« Le saint s’occupe du ventre et non de l’œil » — LaoZi (Ve siècle av. JC)

 

Se préserver des sollicitations

Beaucoup d’argent et d’énergie sont dépensés pour vous faire acheter. Préservez-vous :

  • Collez un StopPub sur votre boîte aux lettres
  • Regardez moins (ou revendez!) votre télé
  • Installez un bloqueur de pubs (type AdBlock) ou, pour ceux plus à l’aise avec l’informatique, modifier votre DNS
  • Désinscrivez-vous les Newsletters des sites marchands ou créez une adresse mail dédiée pour les formulaires (ou utilisez un service type Yopmail)
  • Évitez les supermarchés
  • Mettez vos lunettes anti-Pub ;o)

Se poser les bonnes questions avant tout achat :

  • Comment le produit a-t-il été fabriqué? Qu’est-ce que j’encourage par mon achat? Est-ce durable?
  • En ai-je vraiment besoin? Et-ce que je n’ai pas déjà quelque chose qui rempli ce besoin?
  • Ne pourrai-je pas plutôt emprunter, louer, récupérer ou acheter d’occasion?

L’illusion du choix : des centaines de marques… détenues par quelques multinationales

Trouver des alternatives

– Conserver ses objets plus longtemps : et prendre conscience que l’obsolescence programmée vient souvent de nous (l’exemple le plus criant et celui des téléphones portables). Documentaires sur le sujet : cash investigation et prêt à jeter d’Arte

– Les faire réparer : les magasins poussent systématiquement à racheter plutôt qu’à réparer en pratiquant des prix volontairement gonflés dans leur SAV. Heureusement, il existe de plus en plus de réparateurs indépendants, de sites pour réparer soi-même ou de « Repair Café » où vous apportez vos objets à réparer.

   

 

 

Emprunter à vos amis ou voisins, et apporter par ce biais un peu de convivialité. Vous pouvez par exemple coller des autocollants sur votre boîte aux lettres d’objets que vous voulez bien prêter.

Louer : à des professionnels ou des particuliers

 

 

 

– Acheter ou vendre d’occasion

 

 

 

 

 

– Faire du troc, donner de son temps

 

 

 

 

 

Donner plutôt que de jeter

 

 

Récupérer : se promener dans la rue le jour des encombrants peut parfois se transformer en véritable brocante gratuite!

– Recycler vous-même : internet est une mine d’idées pour le recyclage original : facebook.com/LartDuRecyclage

Un commentaire sur « Simplifiez-vous la vie, consommez moins »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *